MA PREMIERE RELATION

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Busty

MA PREMIERE RELATIONPublié dans UNION le 15 Avril dans le numéro spécial .Arriver à sauter le pas . A 21 ans tout juste, voila des années que je rêve de vivre ma féminité .Et me servir de ce que j’ai accumulé , en lingerie et d’artifices féminins que je revêts seule chez moi lors de mes longues soirées masturbatoires. Dans un endroit secret, bien caché dans ma chambre ,je range soigneusement tout ce que j’ai acheté et que j’ai rapporté, le cœur battant .Mes envies sexuelles ont commencé par une envie irrésistible de me travestir pour faire vivre celle que je serais si j’appartenais à l’autre sexe.Ce soir, je me raserais longuement le moindre endroit, je décidais de me travestir avec un soin particulier. J’enfile mes bas noirs, fixe les attaches de mon porte-jarretelles rouge j’ajuste mon petit string par-dessus et placent les prothèses mammaires sous le balconnet de mon soutien gorge d’un rouge vif . Je chausse ensuite mes escarpins noirs avec bride ,et pour finir, passe cette petite jupe rouge qui laisse apparaître le haut de mes cuisses. Puis devant la glace pour me maquiller et mettre ma perruque aux longs cheveux blond foncé acajou ” ma préférée ” et me voilà devenue femme ! Mon apparence est enfin conforme avec moi ……..Je veut être sexy ce soir j’ai rendez-vous avec Franck ….nous nous sommes connus sur internet après 1 heure de tchat je suis tombé sur lui il se décrivait brun , 56 ans , beau mec, très bien monté ,cherchant un beau travesti féminin je lui ai donc envoyé une de mes seule photos , et il m’a trouvé à son goût il m’a expliqué qu’avant tout il cherchait quelqu’un de très discret car il était marié et qu’il ne recevait d habitude jamais chez lui . Nous nous sommes donné rdv pour samedi , ma première relation commence par un mensonge je lui ai dit que je ne pouvais pas rester chez lui la nuit pourquoi ce mensonge ? ……par peur ……..mais peur de quoi ? de l inconnu , la peur de güvenilir canlı bahis siteleri ne pas me connaitre moi même ,si je lui avais dit : -je peux rester cette nuit !………. je m’engage à peut être davantage ?Il est neuf heures du soir ,comme tous les samedis soir ,mes parents sont sortis…. je suis seule , et évidemment je bande ma bite tient mal en place sous mon string et ma petite jupette .Je me dis, surtout pensé à prendre les escaliers, pour assurer ma discrétion et puis faire attention aux bruits que feront mes talons hauts , je me rassure la nuit me ” protégera ” .C’est alors que le téléphone retentit :Je réponds naturellement :- Allo ?C’est Frank qui me demande si je venais bien , cela me rassure et en même temps m’effraie ,je lui rappelle qu’on s’est fixé rendez-vous chez lui à 22h il me lance d’un ton sec. – si tu es prête vient avant !je lui réponds d une voix inaudible ……-oui je suis prête j’arrive!Et rapidement je raccroche .Oui je suis prête , oui j ai très envie , oui j’ai l’estomac noué ,mais je pars , je me regarde une dernière fois dans la glace de ma chambre , je me trouve plutôt jolie ,” réussie ” ,mais mon jugement a t’il une valeur ? je devrais peux être continué à me garder pour moi même et ne prendre aucun risque , non j’ai tellement envie de caresses , d’être désirée ,d’être possédée, de me sentir femme !je sonne, la porte s’entre ouvre timidement , Frank me regarde de haut en bat , me détaille ,il a l’air surpris, il hésite , son hésitation me fait mal , puis me regarde dans les yeux ,et affiche un large sourire et me dit- “ok c’est bien la photo que tu m’as envoyée…tu es mignonne , rentre j’ai très envie “!Je rentre dans cet appartement que je ne connais pas , je suis cet homme que je vois pour la première fois Il me saisit par le bras, me guide dans sa chambre. J’avais le cœur qui battait à 200… j’avais peur de faire une connerie, mais l’envie güvenilir illegal bahis siteleri me prenait au ventre… j’avais envie de me faire prendre comme une femme… sous ses directives, je me suis mise à 4 pattes sur le lit l,e cul en l’air , la tête dans un oreiller dont l odeur m’était étrangère .Comme cela m’arrange qu’il me guide , comme un automate je lui obéis ,Il m’a dit-“défait ta jupe et remet toi à 4 pattes” ce que j’ai fait.. j’ai senti un doigt se glisser entre ma rondelle et mon string…-“c’est tout doux, je crois que j’ai bien envie de te la mettre”Tout est allé très vite il a défait mon string, m’a embrassé longuement les fesses et a posé sa langue sur ma rondelle… j’étais transi de plaisir, c’était bon de sentir sa langue fouiller mon anus…………….pourtant quelque chose me manque , mais je sais pas quoi ?………..je me connais sensible , si je réfléchis c est la peur qui va gagner sur moi …….je me sens fragile .-tu es très étroite mais bien ouverte” m’a-t-il dit…j’avais très peur d’avoir mal pour moi c’était une première …J’ai vu son bras se rapprochait de ma tête pour saisir le lubrifiant. Je me suis dit-“là c’est bon, je vais enfin connaître ce que c’est de se faire prendre”…,m’a saisie fortement les hanches ,il a posé son gland contre ma rondelle et a dit “c’est parti”!Il m’a baisé 15 bonnes minutes. A un moment il rentrait entièrement sa queue et la ressortait entièrement… Il m’a pénétrée, transpercée, baisée, sodomisée, je me souviens que j’ai crié de douleurs j’ai eu très mal , puis j’ai joui, j’ai éjaculé, j’ai aimé, j’ai adoré, je me suis sentie femme par mes actes …… je me suis sentie pute par ma conduite……. Ensuite écartant mes fesses il s est retiré de moi , j ai ressenti comme une délivrance , il a enlevé son préservatif ,ma saisi les fesses à pleine main pour les écarter de nouveau ,puis a éjaculé sur mon cul encore güvenilir bahis şirketleri offert .-“tu es une vraie salope, tu es bien ouverte à présent ” et il a craché sa salive dans mon trou ouvertQuelle joie de sentir son foutre sur mon cul, de sentir sa semence couler sur ma verge encore en érection.Il m’as demandé de m’habiller , je me suis levée, il m’a raccompagné à la porte sans un mot. Avant de partir il m’a dit qu’éventuellement si je le souhaite on pouvait se revoir le mois prochain…….Le problème c’est que sa femme était de retour………………..je pensais……..il faut que j’arrive à le convaincre de me revoir !Puis il enchaine…-Tu es agréable , tu as le sourire facile , pourquoi avoir pris un pseudo aussi triste…” Hélène “…tu devrais en choisir un autre , un prénom en ” i ” c’est beaucoup plus moderne !et il me lance pêle-mêle des prenons ‘ Virginie , Catherine , Amélie , Sylvie , Sophie “….Moi…….je pensais ……il s’intéresse à moi ……il désire me revoir…je buvais ses paroles, ses yeux étaient brillants de malice …..oui….. il a raison Hélène c’est triste ! Ce jour-la … j’ai eu ma première expérience, mon souvenir aujourd’hui ? c’est le manque de caresses que j ai ressenti seulement une fois arriver chez moi ,ce manque sur l’instant qui m’avait troublée ,j avais été prise, possédée, il avait joui en moi , mais sans affection , sans caresses, m’avait-il seulement appréciée ? il aurait suffi de tellement peu de sa part, pour que je sache si j avais un peu de valeur ……….je me sentais frustrée et pourtant heureuse , j était prête à recommencer , et puis ,peut être j’oserais lui dire , caresse moi ,embrasse moi , serre-moi dans tes bras , j’ai tant de plaisir à te donner moi aussi !Je me regarde de nouveau dans cette glace , celle où tant de fois je me suis contemplée.Enfant….. encore ignorants des plaisirs solitaires , une serviette de bain autour de la taille .Adolescent…….. tremblant d émotions, essayant mes premières jupes .Puis aujourd’hui ……..mais… je ne suis plus la même personne je l’ai ” fait ” j ‘ai sauté le pas , je me sens femme …………o.ù……je veux me faire croire qu’a présent je peux avoir cette immense prétention

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın