soumis à une ado 5

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Gif

soumis à une ado 5C’est vers 10 h que je suis réveillé par une érection contrarier par ma cage, une douleur au pénis me rappel mon état de soumis. Je me lève donc pour me soulager la vessie , je porte encore ma tenue d’hier soir, mes bas et mon porte jarretelle ainsi que ma culotte complètement cartonné tant par mon sperme éjaculé délibérément pour ma maîtresse que par celui que mes amants du soir avaient déversé dans mon cul qui s’est écouler durant la nuit.je m’assoie sur la lunette commence mais besoin et la je me rend compte que j’ai pris chère, très chère hier soir puisque mon anus est encore très ouvert et laisse couler à la fois mes besoins et le restant de semence qui si trouve, et tout cela sans le moindre effort. les WC étant dans la salle de bain je fini mes besoins, retire ma lingerie et sans m’essuyer je rentre dans la douche, la douceur de l’eau sera plus douce sur mon anus meurtrie. J’en profite pour me faire faire un lavement réparateur.En sortant de la douche, je me crème pour soulager mes chairs et je me rend compte que malgré tout le soin apporter à mon intimité, je reste bien ouverte. j’enfile une petite culotte en coton et place quelques Kleenex au fond afin de ne pas la tacher, je met mon peignoir et je vais enfin prendre mon petit déjeuner. Je profite du moment pour lire mes Email et une surprise , le copain de mon amant qui je ne sais comment il a eu mon adresse, me remercie pour la soirée, qu’il a passer un super moment et qu’il serait intéressé pour que l’on se revoit rien que nous deux mais à la condition que je sois travesti. un peu surpris mais de façon agréable, je décide de lui répondre plus tard, pour le moment je dois surtout aller faire des courses et acheter des protections féminine périodique pour protéger ma lingerie. je m’habille donc en mec mais toujours avec ma culotte de coton, je vais faire mes courses et en sortant du magasin je vois un salon d’esthétique, sans réfléchir je rentre et demande si il y a de la place pour une épilation, coup de chance ou pas on me dis oui maintenant si vous le souhaitez ? alors oui maintenant et me voici parti pour une épilation complète, la jeune femme fut un peu surprise mais sans plus, puis c’est en voyant ma culotte quelle a du, j’en suis sur comprendre le pourquoi du comment. une heure plus tard , je rentre chez moi et me précipite sur ma garde robe féminine , je veux profiter à fond de ce moment de douceur; ma tenue sera güvenilir canlı bahis siteleri donc , porte jarretelle en dentelles à fleur rose avec des bas coutures couleur chair, le soutien gorge assorti garni de ma fausse poitrine, une petite robe courte fleurie, ma perruque brune au carré et la culotte qui complète l’ensemble, sans oublier une protection féminine bien épaisse qui protège cette dernière et me fais exceptionnellement ressentir la gêne que doivent avoir les femmes lors de leurs menstruations. Le restant de la journée ne fut que pré-lacement de ma condition féminine ayant toujours le sexe en cage. ce n’est que mercredi en début d’après-midi que j’ai eu à nouveau des nouvelles de ma maîtresse.Il est 14h lorsque l’on sonne à la porte, je vais voir par le Judas qui cela peu bien être , on ne sait jamais, et là je vois ma jeune perverse tout sourire, je lui ouvre, elle rentre, sans un mot, elle me regarde , me fais tourner sur moi même et dis :Bonjours ma soumise , je vois que tu prend gout à être une femelle! joignant le geste à la parole ,elle soulève ma robe (une jolie robe d’été noire à pois blanc et simple bretelle qui descend au dessus des genoux) d’une main et de l’autre me caresse le sexe pour vérifier que je porte bien ma cage et puis sans ménagement elle me traîne jusque dans la salle de bain.- Retire ta robe que je vois ce que tu portes….me dis t’elle….Moi, je m’exécute et fais tomber ma jolie robe au sol et là elle me découvre en bas à couture et vêtue d’une guêpière en soie rouge ultra provocante et d’une culotte assortie mais toujours avec une couche hygiénique.- Qu’est ce que c’est que cela ? baisse moi cette culotte et montre moi ça !Rouge de honte, je fais descendre ma culotte à mi cuisse, exposant ma couche humide et mon sexe mal rasé dans sa cage.- Pauvre chérie ,elle est plus étanche quelle dommage….et tout ses poils…que c’est laid…..Retire moi complément ta culotte et assis toi sur le bord de la baignoire.Sans dire un mot , les yeux baissés , je m’assois et attend. et la surprise ma maîtresse att**** une chaînette autour de son cou ou pend une clé, elle se baise, att**** la clé puis le cadenas et me libère la queue, quasi instantanément je me suis mis à bander comme jamais, quelle plaisir. Quand à ma jeune perverse , elle entame un lavage méticuleux de mon sexe puis un rasage de prêt afin que mon sexe redevienne glabre à l’exception de mon güvenilir illegal bahis siteleri ticket de métro, elle rince la mousse et là elle me prend en bouche et me fait une fellation divine, je tente de résister pour profiter le plus longtemps possible de ce plaisir mais entre l’abstinence et la dextérité de sa lange, je jouis en quelques minutes et déverse dans sa bouche ma liqueur, c’est un pied suprême. Elle me prend tout, aspire jusqu’à la dernière goutte puis sans crier gare, elle m’att**** le menton, le tire vers le bas pour m’ouvrir la bouche et me déverse mon sperme dans ma bouche, me referme la bouche et me dis : – Avale et déguste ton jus sale petite putain…..Je m’exécute, j’adore le sperme et elle le sait.Alors elle se relève, tourne sa jolie jupe noire, descend la fermeture éclair et fait tomber ce morceau de tissu à ses pieds pour me faire découvrir quelle porte son god ceinture avec le gros sexe de latex attaché à sa cuisse par une lanière de cuir. Dans un geste purement féminin , elle détache le god qui telle un beau diable se retrouve face à ma bouche. dans un mouvement de hanche, elle me le pose sur les lèvres puis force gentillement l’entrée de ma bouche, et me voila suçant ce monstrueux sexe de latex ( 25 x 7).Après quelques minutes, elle se retire, se place à genoux entre mes cuisses et sans aucun préliminaire, elle me perfore les fesses jusqu’au plus profond, elle att**** mes hanches et me pistonne sans aucune retenue, je crie, je jouis, je crie, je jouis, j’ai mal mais je je jouis, je souffre mais j’explose de plaisir, mon jus coule sur mon bas ventre, sur mon sexe, je suis épuisé. ma maîtresse fait encore quelques aller et retour puis de retire , j’ai le trou du cul béant et en feu, elle se penche et aspire tout mon jus, elle tète même la dernière goutte sur ma queue qui débandé puis recommence avec mon menton , sans lui laisser le temps d’agir , je lui saute à la bouche et dans un baiser fougueux nous buvons ensemble mon foutre. De colère elle s’échappe et me rentre sans ménagement son sexe de latex en bouche,- Nettoie moi ça salope et applique toi ..Chose que je fait durant des secondes puis elle se recule et dans un geste lent commence à détacher la ceinture de son sexe et le laisse choir au sol. Devant moi une merveille d’érotisme, ma maîtresse est en T-shirt blanc moulant qui ne cache rien de ses seins qui pointent à en déchirer le tissu, une paire güvenilir bahis şirketleri de bas dim-up couleur gris, des chaussettes haute rouge jusqu’au genoux, des bottes militaires noires et une petite culotte sage en coton rose claire sauf à l’entre cuisse ou le ton foncé domine par l’humidité de l’excitation qui moule parfaitement ses grande lèvres gonflées de plaisir. Envoûté par ce spectacle , je lui propose de lui faire une toilette intime avec ma langue. Après un court temps de réflexion elle me dit de poser mes mains sur l’autre coté de la baignoire puis elle rentre dedans , une jambe de chaque coté de moi, m’att**** la tête et me plaque la bouche sur le tissus humides de sa culotte.J’ouvre grand la bouche pour gober ses lèvres gonfler et commence à tété son bijou, je joue avec ma langue sur sa fente, je sens son clito gonfler, je le titille, je recommence à bander doucement, puis soudain elle se libère et m’urine dans la bouche, je bois ce que je peux mais la quantité et telle qu’elle m’inonde la bouche , ça déborde, tombe sur mon corps et descend sur ma queue, je bande fort maintenant.Ma maîtresse relâche soudainement la pression, écarte sa culotte et s’assoit sur ma queue, je m’enfonce en elle d’un sur trait, c’est chaud bouillant, elle se contracte pour mieux me sentir et entame un va et vient torride; il me faut que peu de temps pour éclater à nouveau et la remplir de ma crème. Elle patient afin d’être sur d’avoir tout reçu, se lève et replace son sexe sur ma bouche, sans dire un mot, je lape ma semence qui s’écoule de son bijou, je boit et avale tout jusqu’au ce que son sexe soit vide et entièrement laver par mes soins, puis elle se retire. Je vois son plaisir dans ses yeux remplis de perversité et toujours en silence elle prend mon sexe en bouche, me le nettoie et avec une dextérité surprenante me replace ma cage sur ma queue molle et vidé.-Tu me feras le plaisir de laver tout ça ainsi que l’ensemble de ta lingerie et tu étendra le tout dehors, je veux le voir et je veux savoir que tout ce qui vont voir ton linge sache ta soumission.Puis elle récupère ses effets et quitte la maison. moi je prends une douche, retire ma tenue humide, vais faire ma lessive puis l’étend dehors, pourvus que personne ne vois cela. Une fois fais je vais sur mon PC pour travailler, la je reçois un mail sur ma boite mail de ma maîtresse qui dit:-Maintenant que tu es devenue une véritable salope soumise et féminine, nous ne nous verrons plu, ton dressage et terminé. En ce qui concerne ta cage je te ferais parvenir la clé ultérieurement.Ainsi se termine donc mon aventure avec cette sublime maîtresse mais me voila encager quand même en attente d’une livraison de clé, comment ? par qui ? et dans combien de temps???

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın