Mon histoire

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Mon histoirePar ou commencer … Tout d’abord je me présente un peu … je ne divulguerais pas mon vrai prénom alors appelez moi Sweety. Je suis une jeune femme de 20 ans originaire de Bretagne ( nulle besoin de vous dire qu’il est inutile de me demander de quel coin en Bretagne je ne répondrai pas à cela), je suis également célibataire et compte le rester pour le moment, je ne suis pas non plus en manque au point de sauter sur le premier venu. De plus je ne suis absolument pas ici pour rechercher un plan cul ou bien un quelconque “Maitre” , je suis ici principalement pour partager avec vous mes expériences, ce que je ressent, et pourquoi pas échanger avec des personnes intéressantes. Comme énoncé sur ma page je suis également très attiré par le monde du BDSM, et j’ai un peu d’expérience sur le sujet, je suis une novice expérimentée ^^. Tout à commencé il y a maintenant plus de deux ans, j’avais à peine 18ans et à cette période j’étais en couple, je précise que mon copain de l’époque n’étais absolument pas au courant que j’étais sur ce site. Relativement frustré sexuellement et un peu en manque d’attention, je me suis rendu ici, tout d’abord pour regarder des vidéos ( comme tous le monde ^^), puis j ‘ai remarqué qu’il y avais des comptes et que l’on pouvais discuter avec plein de gens. Je me suis inscrite à la base sur ce dernier car un profil avait attiré mon attention. Ce profil étais assez hard, très poussé sur l’humiliation et à l’époque je ne savais pas ce que c’était que le BDSM et je ne savais pas vraiment mettre de mot sur ce qui m’excitais et/ou attirais sexuellement. Un jour j’ai donc franchie le cap, je me suis inscrite et j ai directement été discuter avec cette homme. Ce dernier étai relativement agréable, quoique très vulgaire mais il en fallait plus pour me faire fuir. Après plusieurs jours de discutions très peu intéressante je doit l’avouer, j’ai parlée avec d’autre personne assez différente les unes des autres. Quelques semaines ont passées et j’ai finalement fait plus ample connaissance avec un homme de dix huit ans plus âgé que moi. Discuter avec lui étais très agréable, et comme lui étai également en couple cela étais plus simple pour moi de garder une certaines discrétion dans ma vie privée. Le temps à passé et nous nous sommes échangés nos Mails et notre Skype, puis c’était le moment d’échanger nos premières photos. Je doit vous avouez que cela est très stressant pour une jeune fille, d’envoyer comme cela une photo d’elle edirne escort à un inconnu, surtout lorsque que c’est la première fois. Le temps à fait sont œuvre et nous avons entrepris une relation uniquement virtuel tous les deux, au début notre relation étai basé principalement sur le sexe et la domination sexuel, nous faisons des cams et nous échangeons beaucoup de message. Quatre cent kilomètres nous séparais et nous avions également nos obligations à gérer de notre coté. Je vous passe les détails exacte de ce que nous faisions cela pourra faire le sujet d’une autre histoire si vous le désirez. Un an et demi à passé, nous entretenons toujours notre relation mais le côté virtuel commençais à me gêner, il fallait que l’on ce voit. Même si nous avions eu quelques occasions de nous rencontrer en réelle, nos vie respective ne permettais gère un emploi du temps flexible. Je précise qu’à l’époque je ne parlais pas encore vraiment de BDSM même si je commençais à m’intéresser à ce milieu de plus en plus je ne me considérais pas dans une relation Maitre/soumise avec lui. Les semaines étais longue, trop longue et j’impatientais, rien ne ce passais toujours aucune rencontre en réelle et cela devenais trop long pour moi. A ce moment là, j’ai commencé à discuter avec un homme de quarante trois ans, ce dernier étais et est toujours je pense très charismatique. Il c’est parfaitement bien parlé et c’est je pense ce qui m’avais charmée à l’époque. Ce dernier étais beaucoup plus expérimenté dans le BDSM et cela m’attirais énormément, après des semaines et de nombreux échange ainsi qu’un feeling qui est très bien passé entre nous, j’ai pris une grande décision. J’ai donc décidé d’arrêter la relation que j’entretenais au paravent avec cette homme de trente sept ans à l’époque. Nouvelle relation … comme dans tous début tous étais bien, on s’entendait très bien et avions presque la même façon de pensez. Lui étant plus âgé et ayant plus de vécu, ce méfiait beaucoup plus par rapport à sa vie privé, ce qui est tout à son honneur. Au bout de quelques mois nous avons entrepris de nous rencontrer en réelle, un énorme cap à passé pour moi. J’en avais envie et en même temps au fond de moi j’avais très peur. Le jour étai arrivé, nous habitions très loin l’un de l’autre et nous avons donc décidé de nous retrouver en terrain neutre si je puis dire. Arrivé sur le lieu de rendez-vous j’étais très stresser et il l’a bien sur remarqué, il m’a mise à l’aise, ne ma pas escort edirne brusqué. Pour une première c’était vraiment génial, et c’est à partir de ce moment la que je me suis vraiment rendu compte qu’au fond de moi c’était ce que j’avais toujours voulu, ce que j’avais toujours rechercher sans réussir a mettre de mot la dessus. Je me suis senti soumise, je me suis senti moi même. Une fois revenue à la réalité, j’étais au ange et tous ce passais relativement bien avec lui. J’ai eu pas mal de changement et de problèmes dans ma vie privé au même moment, je me suis séparer de mon copain à ce moment la ( pas pour cette homme de quarante trois ans mais pour de toute autres raison ), tous ça pour dire que ce fut assez compliqué pour moi. Concernant notre relation cela allais mais plus le temps passais et plus je souhaitais en savoir plus sur lui, lui étais catégorique. Je ne savais rien et ne saurais sans doute jamais rien. Après 5/6 mois de relation nous avons mis fin d’un commun accord à notre relation car au final nous nous sommes avérés trop différent. Je parlais en parallèle à un homme de cinquante ans, au début nous parlions de manière tout à fait respectable, très drôle et très taquin nous nous sommes très vite bien entendu. Le feeling passais parfaitement et j’adorais passé des heures à lui parlez de tout et de rien. Nous avons ensuite échangé sur nos goûts, nos envie, nos pratiques … tous collais je dirais même trop beau pour être vrai. Et malgré les trente ans qui nous séparais nous étions vraiment complémentaire. Le temps à passé encore une fois et un à un moment, l’envie de ce rencontrer devenait trop forte. Je lui ai donc proposé que si il le souhaitais je pouvais venir chez lui un week-end, car oui il n’habite pas dans mon coin mais à la capitale. Il a accepté. Je me suis donc rendu chez lui, très stressée évidement, il à su lu aussi me mettre à l’aise, beaucoup de premières pour moi comme pour lui d’ailleurs durant ce week-end que je qualifierais de magique. Une fois rentré chez moi j’étais toute excité ( pas sexuellement parlant ^^), je n’avais envie que d’une seule chose le revoir. Je voulais vraiment commencer une relation Maitre/soumise avec lui, je lui avais donc préparer une lettre pour lui faire ma demande par écrit pour lui l’envoyer par la poste ensuite. Lui de sont côté voulais me le demander par téléphone .. je ne mis attendais pas vraiment et comme j’avais envoyer la lettre et que je souhaitais tellement qu’il la lise, edirne escort bayan j’ai en quelque sorte refusé ça demande. Non pas parce que je ne voulais pas être Sa soumise mais bien parce que j’attendais qu’une seule chose qu’il lise cette satané lettre. Il fut très blésé sur le coup et je le comprend parfaitement maintenant. Même si durant ce court laps de temps il à fait une connerie ( que je ne raconterai pas dans cette histoire) , je l’ai pardonné et j’ai malgré tous ça j’avais envie que cela fonctionne entre nous et je lui ai donné toute ma confiance. Nous nous sommes revue peu de temps après et c’est à ce moment qu’il m’a offert mon premier collier, très symbolique j’étais très fière de le pouvoir enfin de porter. les mois ont passé et tous ce passais parfaitement bien. Nous avions quelques coup de mou tous les deux de part nos obligations mutuel. A mes dernière vacances je me suis rendu chez lui, toute heureuse de le retrouver. Nous étions assez distant même si sur le moment je n’aurai su expliquer pourquoi, la fin de mes vacances n’étais pas l’une des plus joyeuse mais cela allais. en rentrant précocement de mes vacances, j’ai rendu visite à un couple Maitre/esclave, Mon ancien Maitre étais au courant de cela. Je ne devais resté longtemps chez eux, mais je ne serai expliquer pourquoi je suis rester quatre jours. Durant ses quatre jours j’ai eu une séance ( fouet, martinet .. ), je n’en suis absolument pas fière car j’ai menti à Mon ancien Maitre. Je n’ai pas osée lui dire que j’étais resté aussi longtemps et je lui ai donc dit que j’étais rester deux jours seulement sans lui dire les détails. Je ne serai sincèrement pas vous dire exactement pourquoi j’ai fais cela mais je l’ai fait et je le regrette et le regretterai toute ma vie je pense. Une fois rentré des quatre jours il à bien senti que quelques n’étais pas comme d’habitude, et je lui ai toute avouer. Il est tombé de haut, de très haut … et je m’en veut énormément de lui avoir fait autant de mal. J’ai perdu la plus belle chose que ne m’étais jamais arriver de vivre et je ne peut m’en prendre qu’a moi même. Cela fait maintenant plus d’un mois et demi que nous ne sommes plus ensemble et il me manque énormément, cependant il faut que je me fasse une raison. Il me faut du temps c’est certains même si sans vous le cacher je ne rêve que d’une seule chose, avoir une seconde chance. Voila un peu le résumer de mes deux dernière années ainsi que mes premières fois et mon entré dans le BDSM. En espérant que mon histoire vous plaira même si pour être honnête j’écris pour moi et personne d’autre. J’écrirais surement d’autre histoire sur moi et mes pensées, je vous remercie si vous avez lu jusqu’ici. Au revoir.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın