ma belle soeur Anissa chapitre 13

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Asian

ma belle soeur Anissa chapitre 13Elle se frotter sur moi comme une acharner, pendant que mon doigt été toujours a l’intérieur de son cul.Je tourner a l’intérieur et le bouge de haut en bas et de gauche a droite, on continuer de s’embrasser elle me manger littéralement la bouche.Je retire mon doit de son cul et lui met devant sa bouche, elle commence par le sentir et me dit.-humm ça sent bon.-chem chem mlih( sent sent le bien).-arak te3belni(tu me rend fou).-ça t’excite ?-c’est ce qui me manquer .-c’est-à-dire ?-être traité comme un chienne.-ha oui.-tu as fait de moi une véritable kehba.Elle continue renifler mon doigt et commence a le lécher en me regardant droit dans les yeux, ensuite je le retire et lui enfonce doucement deux doigt dans son cul.-aii mlih dirhoum fi terme(oui c’est bon mais l’ai dans mon cul).-3ekza ?-oui zid omri.-je ne suis pas ton mari moi kehba va.-escoute(tais toi) et embrasse moi.Je l’embrasse sauvagement elle joue avec ma langue, et mets sa main dans mon pantalon en la posant sur ma bite sans me branler.-omri hebess belek zork i tal3ou( arête peut être qu’il vont monter).-methebch i choufouk 3ekza(tu ne veux pas qu’ils te voient comme ça) ?Je continue à lui doigter le cul, je sentait qu’elle n’en pouvait plus.-lala wesh i goulou anaya bent familia mechi saraka teh lzeb(nan nan que diront ils moi je suis une fille de famille pas une voleuse de bite).-grosse pute vas voir ce qu’ils font.Quand je lui dit cette phrase elle m’embrasse a nouveau en me mangeant complètement.Quant à moi je me frotte encore plus…-emmmhhh c’est bon mmmm rlass en roh nchoufhoul(ennnn c’est bob hummm arrête je vais voir ce qu’ils font).Elle part tranquillement en roulant du cul humm voir ses fesse se balancer de la sorte c’est clair qu’il n’y a pas mieux que les 3arbiya (femme arabes) et désolé pour les autres mais il n’y a pas débat possible…Elle se retourne et me lance sont plus beau regarde de chienne.J’en profite qu’elle part et consulte mes message :Asma : «anya me3endich 3adra m3ak ou we3la tb3etli fi lmessage(moi je ne parle pas avec toi et pourquoi tu m’envoie un message) ?Je me dit que même si elle refuse de discuter avec moi au moins elle m’avais répondu, maintenant il fallait juste trouver comment s’y prendre.-machi mouchkil diri kima habite bessah anaya b3etlek message bark bech ene goulek saha(il n’y a pas de problème si tu ne veux pas me parler, mais je voulais juste te remercier).Anissa arrive au même moment sans aucun sourire elle me regarde et me dit.-ils sont occupé pour un moment donc on sera tranquille. Elle se met a genoux me regarde dans les yeux et me dit.-a3teli zebek nheb n’elhess(donne ta bite je veux sucer).J’abaisse mon pantalon et lui donne ma bite, elle commence a me branler doucement en sortant sa langue.-theb el zeb(tu aime la bite ein) ?-lala ana nheb bark lzeb ta3 rajli(nan moi j’aime juste la bite de mon mari).-bessah ana maranich rajlek(oui mais moi je ne suis pas ton mari).-ai besseh telement nheb tkoun rajli nheb zebek(tellement je souhaite que tu sois mon mari j’aime ta bite).-aki alhess kelba(tien suce sale chienne).Elle me suce doucement en me regardant droit dans les yeux et me branle en même temps.-ana jamais nkoun rajlek ya lkehba(je serai jamais ton mari grosse pute).Elle retire ma bite de sa bouche pour me dire.-a3lech(pourquoi).-hna fi zouje arana mzouoije(on est tout les deux marier).-bessah nheb nedek(mais je veux t’avoir).Je lui enfonce ma bite dans sa bouche et lui attrapant son hijab.-tout ce que tu va avoir c’est ma bite dans ton cul.-spfff fffglll spphh hummm.A ce moment la mon portable se met a vibré je sort mon téléphone et consulte mon msg.-hna maranech nhadrou m3a ba3dna bech tgoulili saha f3emt goule saha lDjamel(On ne parle pas ensemble pour que tu me dise merci tu as compris alors dit le à Djamel).Je ne répond pas tout de suite au message pour pas faire le mec accro malgré que même en me fessant sucer a cette instant je l’était quand même.-ana goutlek intiya ta3 lzeb(je t’ ai dit que tu aime la bite)Elle se contente juste de me pomper comme une acharner et de me branler en même temps, je regardait son cul dans sa ahbaya et lui dit.-je préfaire quand tu mais t’est leggings ou tes jeans.-a3labali theb nkoun mziyar men termi.(je sais que tu préfaire que je sois serré du cul).-mais même comme ca tu est bonne.-c’est vrai ?-zerma mefouktich ki nroljo lrachi i rozlo fik(genre tu n’as pas remarquer quand tu est dehors les homme te regarde).-lala anaya menchouf fihoum(nan moi je ne l’ai regarde pas).-ya lkehba elhess ou a3labalek très très bien(grosse pute suce et tu le sais très très bien).Pendant qu’elle me suce je prend mon téléphone pour envoyer un message à Asma.-rlas menzidch na3dar m3ek smehli ou zork nbeht message lDjamel bech en goulou saha(c’est tout je ne t’embête plus et d’ailleurs excuse moi j’envoi un message de suite a Djamel pour le remercier.Apres lui avoir envoyer je relève Anissa et la prend dans ma chambre.-wesh arak tdir Samir(tu fais quoi Samir)-nheb inikek fi chambra ta3i ou ta3 ourtek(j’ai envie de te baiser dans ma chambre et celle de ta sœur).-juste le temps de terminer ma phrase qu’Asma m’envoi un message.-attention tgoulou que b3etetli fi lmessage oula quech haja(attention tu lui dis que je tu ma envoyer un message ou autre chose…)Et la je souris à la suite de sont message et décide de ne plus répondre pour le moment.-je mets Anissa a 4 pattes sur le lit je commence a lui doigter le cul halkalı escort pendant qu’elle me suce, je la regardait droit dans le yeux elle était vraiment magnifique et ma bite dans sa bouche la rendait encore plus belle.-elhess elhess kelba(suce suce grosse pute).Elle me regarde crache sur ma bite tandis que je lui enfonce un deuxième doigt dans son cul.-sa t’excite de me sucer dans le lit de ta souer ?-lala ahlabalek anaya kehba ?(nan nan tu ma prise pour une pute).-nan juste pour une femme marier qui as des enfants et qui suce le mari de sa sœur pendant que son mari travail.Elle me suce encore plus rapidement comme si ce que je venait de lui dire l’avait exciter, je lui doigte le cul de plus en plus rapide.Puis je retire ma bite de sa bouche et lui dit.-ndirhalek fi termek(je vais te la mettre dans le cul).-dirhali bessah fe lard nheb ntikni kima lekba(mais la moi mais je me mets par terre je veux être comme une chienne).Elle me rendait vraiment fou à me parler de la sorte je l’embrasse a nouveau sauvagement je la met à 4 patte sur le sol, elle commence a bouger ses fesse .-hejbek termi(il te plait mon cul) ?-tu peux pas t’imaginer a quel point.-hlou a3la lterm te3 martek(plus bon que le cul de ta femme).-nfetehlek oungoulek (je vais te l’ouvrir et je te dirait).Je lui rentre ma bite doucement dans son cul, et pousse légèrement en fessant quelque vas et viens.-daralha omri stp(rentre la stp).-theb zebi aki zebi(tu aime ma bite tiens ma bite).Je la rentre mais pas complètement et être dans son gros cul mais qui est serré été un régale, et elle me rajouté de l’excitation en me regardant .-nikni men lor nik el bent famila(niquemoi par le cul nique la fille de famille).-theb el zeb gouli( tu aime la bite hein dis moi) ?Elle ne me répond pas et je lui enfonce encore plus ma bite dans son cul et accélère le rythme.-diri yidek fi les fesse ta3ek ou ki neh zebi efteh termek(mets tes main sur tes fesse et des que je retire ma bite ouvre ton cul) !-ennn arak enn mrez(ennn mais ennn tu es fou ).Je retire ma bite et elle écarte ses fesse avec ses main, et je regardait son cul bien ouvert c’était tres beau a voir.-ch3el mlih termek(comment il est beau ton cul).-ennn arak enn tehbelni anaya mra mzououja men dir 3egza ennnn ralini(ennn tu me rend fous je suis une femme marier ennnn je dois pas faire ça ennn laisse moi).J’ouvre ma bouche et lui crache dans le cul en lui remettant ma bite a l’intérieure, je voyais que tout ce que je lui fessait été de la découverte pour elle.Elle n’avait pas l’habitude de ce genre de chose et c’est ce qui me plaisait.-arak tcasarni hebess ennn hebess (tu me casse le cul ennn arrête ennn arrête).-theb lzeb(tu aime la bite).-ai ene heb ennnn lzeb(oui enn j’aime la bite).-lzeb kima rajlek(les bite comme celle de ton mari) ?-in in kbar a3la rajli ennnn kima ta3ek(nan plus grosse que celle de mon mari comme la tienne).Je commençai à être trop exciter je lui mettait ma bite dans son cul et voyer ses fesse rebondir, je l’att**** légèrement par les cheveux et lui dit.-orzol fiya kima lkehba(regarde moi comme une pute).-lala norzol fik kima lbent familia m3a zeb fi terma(nan je te regarde comme une fille de famille qui as une bite dans le cul.-arouhi te dog termek(viens gouter ton cul).Je me retire de son cul elle me regarde ouvre ses fesse et me demande de regarder a l’intérieure, décidément elle apprenais vraiment vite.-ch3el chbeb termek ou ch3ekl meftouh(qu’est ce qui l’ai beau ton cul et comment il est ouvert).-orzol el darel(regarde a l’intérieure).Sa façon de me parler me rendais fou et rendrais fous n’importe qui, je me recule elle tenais et écartais toujours ses fesse.Je commence a lui lécher le contour de ses fesse et lui enfoncer 2 doigts.-arak tehbelni(tu me rend fous) ?Je me lève et lui demande de sucer, elle commence a me branler et me pomper en même temps.-ch3el nheb y choufouk 3egza(comment j’aimerais qu’il te vois comme ça).-spffff grfffff chkoun (qui) ?-ourtek ou yemek(ta sœur et ta mère). Elle accélère les mouvement et me regarde avec son air de chienne .-3eyetelhoum(tu peux les appeler).-ourzoul fiya ourzoul fiya.( regarde moi regarde moi).Je me branle en la regardant elle me regarder et avait sorti sa langue et je lui crache tout sur le visage.-3beltini ya samir (tu ma rendu folle Samir).Elle se lève direction la salle de bain, quant a moi je m’allonge directement sur mon lit, je prend mon téléphone sans perde une seconde et décide d’envoyer un message a Asma.-lala mengoulouch bessah intiya trabi a3la rajlek(nan je ne lui dirait pas mais donc tu ment a ton mari).La réponse ne se fait pas tarder, elle attendait donc mon message et ça c’était bon signe.-lala men rabi walou ou rlat bark qui reponditek bessah ma3labalich antaya b3etetli lmessage(non je ne cache rien je n’aurais juste pas du te répondre, mais je ne savais pas que c’étais toi)-ai a3labali mata3darch m3a el rajel (oui je sais que tu ne parle pas aux hommes).-kifa a3labalek ?(comment le sais tu) ?-ma a3dartich m3a ya ou ma cheft même pas fiya(tu ne ma pas parler et même pas regarder).-oui anaya 3egza zorka arani mzouja ou bekri thani mene chouf fi hta wahed ou hta wahed i chouf fiya zid arani nelbess jilbab( oui je suis comme ca, je suis une femme marier et même avant ça je ne regardait personne et personne ne me regardait de plus je porte le jilbab.Même pas le temps de répondre que je reçoit un autre message de sa part.-déjà taksim escort zorka f3emtek ou bessaf ma lazzemch na3dar m3ek effacer lnumero tayi(déjà la je t’ai expliquer mais c’est trop je n’ai pas à parler avec toi, alors efface mon numéro.Moi qui été content d’échanger avec elle, elle venais de me faire revenir a la réalité.Mais le travaille psychologique commencer, cela ne pouvais pas s’arrêter avant d’avoir essayer quelque chose.Je réfléchi vite fait au risque que je prenais et me dit que de toute façon elle-même m’avais dit de ne pas en parler à Djamel qu’elle m’avait répondu donc …..-ou anaya justement qui araki mzouja ou telbess el jilbab hebite na3dar me3k(et moi justement comme tu est marier et tu porte le jilbab je voulais te parler).Apres lui avoir envoyé ce message elle ne ma plus répondu, et la je me demander pourquoi j’avait envoyer ce message je risquer vraiment de tout perdre.Car même si elle n’allais rien dire a Djamel elle pourrait en parler à Anissa ou à ma femme.Je me lève et vais prendre un bonne douche, de plus j’en avait grandement besoin.Je voulais vraiment faire le vide dans ma tête, une fois avoir fini je descend dans le salon Anissa débarrasser et ma femme terminer la galette.Je sort donc dans la cours et je trouve Farida et sont mari entrain de discuter, je vais le saluer en me retournant je regarde Farida et lui dit en chuchotant.-ya lkehba( grosse pute).Elle m’envoie un regard assassin je souris et retourne dans la cuisine.-à les 2 sœur sont la ?Nassima :wesh Samir 3endek probleme m3a na(wesh Samir tu as un problème avec nous).-me3k lala bessah m3a ourtek wahed problem kbar(avec toi nan mais avec ta sœur un grand problème).Anissa se retourne et me regarde bizarrement, elle se demandait pourquoi je disais ça, quant a Nassima elle me dit.-encore elle ! qu’est ce qu’elle ta fait dit moi.-mais rien je plaisante j’aime quand vous vous chamailler.Anissa : même moi je dirait à mon homme qu’il embête ta femme.-fais attention alors je risque de t’embêter mais pour du vrais cette fois ci.Anissa ne me répond pas elle savait pertinemment qu’il ne fallait pas me provoquer, d’ailleur c’ est Nassima qui viens à son secoure.-ourty arani m3ek matralich i embetek fik (ma sœur je suis avec toi ne le laisse pas t’embêter)-nan ton mari aime bien chambrer c’est tout.Elle aurai pu lui dire que j’aime aussi la prendre par le cul et qu’elle me demandait qui est la plus bonne mais bon….Le téléphone d’Anissa se met à sonner , elle décroche c’étai Kamel elle s’éloigne un peu après avoir fini sa conversation elle revient.-Samir esmeh Kamel i rohe m3a Djamel ki i kemel el redma ou mehiwoulich bekri galek ila tegder thotna anaya ou martek 3end Asma bech ene rihou chuiya ou ki nwoulou ene djibou lzrari(Samir, Kamel il dois partir avec Djamel quand il termine son travaille et il va rentrer tard, il te demande de de nous accompagner chez Asma pour que l’on reste un peu avec elle et par la même occasion quand on reviens de ramener les enfants).J’avait l’impression qu’il se passer quelque chose de bizarre après ne pas avoir eu de réponse de mon dernier message, on me demande d’aller directement chez elle avec ma femme.Cela peut être dangereux pour moi car si elle le souhaite elle pourrait directement leur en parler….Mais bon je ne pouvais dire que oui pour ne pas éveiller les soupçon….Anissa : « je vais me préparer, je reviens.Elle monte donc pour se préparer, Nassima quant à elle vient de terminer.Elle range rapidement, se lave les main et me dis.-je sais que tu na pas envie de venir mais au moins tu leur rend service.-oui je sais mehlich.-je vais me préparer je reviens.Elle monte les escalier, quant a moi je fait quelques pas et me retrouve nez a nez avec Farida qui entrer dans la cuisine…Elle n’abordait pas de sourire mais plutôt un regard énerver qui me disait ne t’approche pas de moi. Je me décale et la laisse passer en commençant directement à la regarder.C’est sur qu’elle l’avait bien remarquer, elle s’avance jusque devant le lavabo et je lui dit.-arak dire rohek tnchenf bessah qui torzol fiya 3egza zebi yetlah directe t(tu fait genre tu est énerver mais quand tu me regarde comme ça je bande directement).Elle se retourne et n’était vraiment pas contente, elle voulait me le faire savoir.Elle met ses deux mains point fermé de chaque coté de sa taille et me dit.-Samir rajli arah fé lhouche metahdarch 3zgza(Samir mon mari est dans la cours alors ne me parle pas comme ça).Je ne lui répond pas et lui souris puis je monte rejoindre Nassima.Elle étai vêtu d’un legging bleu d’une tunique blanche qui descendait jusqu’a ses genoux et un hijab noir.-omri je suis prête on peut y aller.-aller c’est parti.On sort donc sur la terrasse, Anissa nous attendait pour sa part elle portait une ahbaya marron clair.Elle était ni trop large ni trop serré, mais quant-elle marchait on voyait ses fesse se dessiner.Je l’ai laisse donc descendre en passant devant moi, la tunique que ma femme portai été certes longue mais lui mouler le corps, c’étai très excitant de plus la voir avec ses talon été une torture pour mes yeux.Je monte dans la voiture, en démarrant j’imaginer Asma balançai a ma femme ce que je lui avait dit…Je commençait à ne pas être bien, mais et je voulais aussi être fixer sur ce qui aller se passer.Anissa et Nassima discuter et plaisanter ensemble jusqu’à ce que l’on arrivas devant chez Djamel.Nassima :attend Samir je vais dire à Asma qu’elle şişli escort t’ouvre le portaille-lala mehlich ene roh en wouli oumbe3ed(nan ce n’est pas grave je reviendrais vous cherchez après).-mais nan n’importe quoi viens avec cette chaleur tu va aller ou ?-bon ok.Elle m’ouvre et je stationne le véhicule, une fois rentré entre ma femme m’attendais a l’entrée du couloir.Elle me demande de m’installer dans le petit salon, à ce moment la mon téléphone sonne c’étais Kamel.-oui Kamel.-tu as déposer ta femme er Nassima ?-oui.-justement nous on as un peu de route à faire Djamel ta dis de faire comme chez toi en attendent notre retour.-je pense que je vais partir et revenir les chercher après.-ne t’embête pas mais un film repose toi jusqu’à notre retour.-D’accord c’est gentille.Apres avoir raccrocher ma femme reviens et m’apporte un café, elle s’assoie a coté de moi et je lui dis.-vas profiter avec eux.-nan je reste un peu avec toi.-mais nan tu est venu pour rester avec ta sœur et Asma, moi je vais me reposer un peu.-bon ok appel si tu as besoin de moi.Nassima été venu me servir et je n’avais même pas aperçu Asma.Avec le message que je lui avais envoyer, j’avais l’impression qu’elle voulait me faire ressentir que je n’était pas le bienvenue.Je sort donc mon téléphone et lui envoie.-tu aurais pu au moins venir me servir .Elle ne répond pas a mon message et je n’étais pas étonné, environ 20 minute plus tard j’entend les enfants jouer avec Anissa et Nassima dans la cour, mais je n’ entendais pas Asma.Je décide à nouveau de lui envoyer un message je me lève et regarde par la fenêtre et je ne la voyais pas.-marakich torjli intiya ?(tu ne sors pas toi).Quelque minute plus tard toujour pas de réponse….-la moindre des chose ce deux répondre au moins par politesse.A ce moment je la vois passer pour les rejoindre, elle ne jette aucun regard vers moi.Elle étai vêtue d’un jilbab bleu, et la voir passer sous mes yeux étais tout simplement une torture. Elle était vraiment magnifique d’ailleurs j’avais énormément de mal à me contenir.-il te va bien ton jilbab.Et la alors que je n’attendais plus de réponse, mon portable se mit a vibrer.-je n’ai pas à te répondre je te l’ai dit je suis marier ! et toi aussi tu l’ai d’ailleurs.Et mon jilbab ce n’est pas pour faire beau.Recevoir une réponse même si elle me fessait comprendre qu’elle ne discuterait pas avec moi ne fessait qu’ accroitre quand même on excitation.-oui nous le sommes tout les deux mais raison de plus pour que cela reste entre nous, et je sais que tu ne met pas le jilbab pour faire beau. Mais crois moi tu est ravissante avec…-metehchemch ta3dar 3egza(tu na pas honte de parler comme ça).-mezel ma goutlekch walou(je ne t’ai encore rien dit).-ana goutlek arani mzououja ou tzid ta3dar m3a ya.(je te dit que je suis marier et tu continue de parler avec moi).-anaya thani arani mzououj ou araki t3adri m3a ya thani (moi aussi je suis marier et tu parle aussi avec moi).-lala bark nrepondik(nan juste je te répond).-ben tu répond a un homme marier et sa femme et a coté de toi.-bon ne m’envoie plus de message stp.-a3labalek ch3el nheb na3dar m3ek en plus arani fy dar ta3ek ou rajlek makachou(tu sais j’aime trop parler avec toi en sachant que je suis chez toi et que ton homme n’est pas la.-wesh arak thewess (tu cherche quoi).-walou (moi rien).-tu as un problème toi.-a3lawesh(pourquoi) ?-koulish wesh mechi mlih thabou(tout ce qui n’est pas bien tu aime toi).-arak tehbelni men louwoul qui chouftek( tu ma rendu fou depuis le premier jour que je t’ai vue) !-chouf samir nb3etlek lndernier message oumbehed menzidch nahdar m3ak mengoule walou lmartek matrafch bessah ahchem chuiya mechi mlih respecter rohek ou martek…..(Regarde Samir c’est le dernier message que je t’envoie je ne parlerait plus avec toi, je ne dirais rien à ta femme mais tu devrais avoir honte respecte toi et respecte ta femme aussi) !-elle venait de me refroidir d’un coup avec ce message, et je décide de ne pas insister de toute façon je pense que ça ne servirait à rien…Je reste donc dans le salon un long moment heureusement que je disposait de mon téléphone et d’internet pour passer le temps.Au bout d’une heure Nassima me rejoins pour me tenir compagnie nous discutons tranquillement, quant elle me dit.-on va manger ici ce soir je vais retourner aider Asma et Anissa.-D’accord mais par contre je n’ai vais pas rester la comme ça, je retourne chez tes parents je reviendrais ce soir.-ou3la riyeh rel(pourquoi reste c’est mieux).-nan je n’ai pas grand-chose a faire… je reviendrais ce soir.-ok comme tu veux.Elle se retourne pour regarder si elles étaient toujours dans la cours puis m’embrasse’et m’accompagne jusqu’à la voiture.Anissa me fait un sourire, et Asma ne me regarde toujours pas….Sur la route je pensais à ce qu’Asma m’avait dit elle avait raison, il faillais que je me remettent en question, j’avais beau essayer mais je revenais toujour vers de mauvaise penser.Une fois arriver chez Anissa, je me gare et entre je vais dans le salon mais mon beau père dormait dormais.Je vais donc dans la cuisine et la je vois Farida entrain de se laver le visage, je me colle directement contre ses fesse et lui dit :-rien de tel qu’une bonne mère de famille du bled.-rlehtni hebess arka mrez(tu ma fait peur, arrête tu est fou).-ai arany mrez a3la termek(oui je suis fou de ton cul).-hebess rajli arahi rel 3na(arrête mon mari est juste la).Je commence a faire de léger vas et viens en lui caressant la chatte…-oukbila ma kameltch m3eK(tout a l’heure je n’en avait pas fini avec toi).Elle se retourne me repousse en me jetant un regard glaciale et me dit…..Voila pour ce chapitre en espérant que vous avez accrochez….J’attend vos vote et vos commentaires….Si vous souhaitez une suite biensur…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın