Labeur des Cerisiers (2)

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Labeur des Cerisiers (2)Reprenant mon dur labeur aux deux jours suivant. Fait à noter que j’avais fait l’amour à Elaine une deuxième fois au lendemain soir. Elle qui voulait se faire prendre comme son mari le faisait habituellement. C’est à dire entreprise d’une levrette intense et de longue durée. Fourrant la madame pendant une bonne quarantaine de minutes. Y allant de plusieurs vocalises soutenues. Fait à noter que son conjoint mesurait 5 pieds 11 et moi 5 pieds 6. Pour un 61 ans d’âge versus mon 23 ans. Elaine m’affirmant qu’il était bien membré à l’inverse de moi. Mais que j’étais plus en forme, mieux bâti physiquement, plus vigoureux et beaucoup plus endurant. Le monsieur ne pouvant s’ébattre que sur des périodes de 10 minutes au maximum. Habituellement exténué n’étant pas un sportif de nature.Continuant mon travail de cueilleur complétant finalement ma journée. Prenant une douche à l’extérieur comme à chaque jour retournant vers ma remise en guise de logis. Une personne cognant à ma porte faisant la connaissance de Cheryl. Une amie d’Elaine d’un âge avancé. Une belle petite dame d’à peine 5 pieds voulant converser. Blonde aux yeux bleus semblant avoir de beaux atouts monétaires visualisant son habillement. Petite et et menue portant une légère camisole d’été rouge et un jeans. Les lèvres rougies et sa poitrine de grosseur moyenne affublé d’un coup de soleil. Voyant une légère démarcation blanche fait auparavant aydın escort par le port d’un haut bikini. Ne portant pas de soutiens gorge. La madame semblait venir avec des intentions. Voulant fort probablement être entreprise de ma jeune verge elle aussi conversant…Cheryl – Hi young men…How do you do…Moi – Hi…Pretty well…Cheryl – Another long day at work…Moi – Yeah…Another day…Cheryl – How beautiful is today…Hot and warm…Moi – Yeah…A perfect day…Cheryl – If you want some food…I come with some meals…Moi – Ah…Okay…If you want…Cheryl qui avait amenée des bananes et quelques fraises. Un fromage de très bon goût et une bouteille de champagne. Puis une portion de gâteau Tiramisu. Venant déguster le tout avec moi s’assoyant sur mon lit à mes côtés….Cheryl – Is’nt good yes or not…Moi – Hummmm…Pretty good…Cheryl – I put some maple syrup in the Tiramisu…Moi – Hummm…Good choice…Cheryl – I learn a new french word from Elaine yesterday…Pique Niquer…Is’nt a beautiful word…Moi – Like what we are doing now i supposed…Cheryl – Yeah…I really like to say the word niquer by the way…Do you know the meaning…Moi – Well…Yes…In a kind of way…Cheryl – Hummm…Love the taste of the banana…Some good souvenir are coming back to my mind with it…Moi – Ah…Okay…Another french word in your vocabulary…Cheryl – Love the taste of a flowing cheese on a piece escort aydın of bread…So tasty…Moi – Hummm…Well…Not for today…But the cheese taste really good…Cheryl – The strawberries are good too…They are from Nouvelle Orléans…Moi – Good choice…From my province…Cheryl – Let’s finish this and talk some more after…If i’m not bothering you…Moi – No no…I’m cool with it…You can stay…La madame qui me regardait maintenant très intensément buvant sa dernière gorgé de champagne. Trois bananes restant des quatres Cheryl me les donnant. La pointe de ses seins visiblement dressé. Une odeur de chatte en chaleur apparaissant vers mes parois nasales. Je savais pertinemment qu’elle était venue pour se faire sauter. Déjà qu’elle se caressait le cou et les cuisses par moment. Humectant ses lèvres comme si elle se préparait à m’embrasser. Son choix judicieux d’aliments rappelant un peu l’acte charnel. Le fromage chaud coulant sur un morceau de pain. Trouvant la métaphore un peu audacieuse de sa part. Reprenant alors la conversation avec elle…Cheryl – You Know…I’m a 67 years women…Moi – Well…You don’t look like it…Cheryl – Do you know the reason i’ve coming here today…Moi – Well…Maybe…Bring me some light on it please…Cheryl – Remember the word niquer…I know what it means by the way…Moi – Well…I realized it…Cheryl – I’m old and i need some affections…And more specially aydın escort bayan today…Moi – Ah…Okay…Cheryl – Elaine told me how good you are in the bed…Moi – Well…Cheryl – She told me than for 50 bucks…Nicking with another old women could be a possibility…Moi – Fifthy bucks for fucking with you…It could be…I don’t know…Cheryl – For fucking my tight little pussy…Old and forsaken…Moi – Well…Cheryl – Ten years is a long time ago you know…Moi – Hummm…Well…Okay…If you want…Nous déshabillant tous les deux la madame me dévoilant son pubis gris taillé court. Quelques lèches sur sa chatte émoustillée et me voilà entrain de la fourrer vigoureusement dans le lit. Positionné en missionnaire sa vulve très étroite et mouillée me donnait de belles sensations. Cheryl qui jouissait à gorge déployée avant même la tombé du jour. Une femme ultra chaude s’agrippant de mon fessier. Exprimant quelques Oh god his good…Accélérant ma cadence entre ses lèvres vaginales mouillées. Défonçant cette vieille de 67 ans dans mon lit sur une durée de vingt minutes. Des sons de pénétrations mouillées résonnant dans la pièce. Ses cuisses bien ouvertes elle se soumettait à mes intrusions pelviennes répétées. Éjaculant en elle à sa demande. Venant lui embrasser ses seins puis sa bouche me retirant.M’avouant qu’elle n’avait jamais été prise avec autant d’intensité dans toute son existence. M’en remerciant pour ensuite se rhabiller et retourner chez elle. Le visage satisfait et le sourire radieux. Les cheveux en bataille et le corps souillé. Allant se doucher chez son amie Elaine avant. Lui faisant part de son expérience sexuelle en détail.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın