Diana et Corinne en soumission

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Diana et Corinne en soumissionPréambule :Corinne étant de passage chez moi, j’en informe respectueusement mon Maître. Il me dit : « Tu es sa Maîtresse, elle te doit obéissance. Tu es ma soumise, tu me dois obéissance. Alors, demain, je viens vous dresser toutes des deux, simultanément, deux soumises pour moi seul. » J’arriverai à 9 heures, soyez prêtes.J’en parle à Corinne un peu « hésitante » son statut de soumise à une autre soumise implique une double obéissance, mais je lui fais comprendre qu’elle n’a pas le choix.- « je t’offre à qui bon me semble et moi soumise de Maître Paul je pas le choix non plus ». Jeudi 7 heures :Conformément aux ordres de mon Maître, nous nous apprêtons.Nos tenues sont identiques :Cuissardes noires, Bas noirs à résille, porte jarretelle noir, corset, mitaine noire, micro jupe noire mais sans string ni culotte, mon Maître a bien insisté sur ce point.Diana : En rousse mi courte, Corinne : En blonde mi longue.Je dis à Corinne : « Ah oui, nous devons porter le même collier de soumise aussi. Je pense aussi que nous allons subir une séance BDSM. La demande de mon Maître étant : Vous serez enchaînées par le cou (chaîne de 80 cm), vos colliers de cuir reliés aux poignets et aux chevilles seront menottés par 1 chaîne assez longue ».Nous préparons donc les accessoires demandés par mon Maître .Précision de mon Maître : « Vous porterez vos menottes, mains et chevilles, mais sans les chaînes, je m’en occuperai, vous aurez votre collier de soumise autour du cou, cela vous permettra, en m’attendant, de réfléchir à votre condition et à ce qui vous attend ».Jeudi 9 heures :Nous sommes prêtes et anxieuses. 9h15 la sonnette retentie, nous ouvrons la porte à notre Maître commun du jour.-« Bonjours mes soumises ».Diana salue respectueusement son Maître, puis Corinne fait de même, la tête aydın escort baissée.Maître : Corinne va tout de suite sur le canapé en position de levrette.Corinne : Oui MaîtreMaître : Diana passe les mains de Corinne derrière son dos, et tu la menottes avec la chaîne de 20 centimètres.Diana : Oui MaîtreMaître : Diana, accroche une chaîne de 20 centimètres entre les chevilles de Corinne.Diana : Oui Maître.Maître : Diana, relève la jupe de Corinne que l’on voit bien ses fesses. (Je lui relève). Belle croupe mais bien trop blanche, prend le martinet et inflige lui 30 coups sévères. C’est ta soumise non ? Oui Maître. Je flagelle Corinne, à chaque coup son fessier frémit. En même temps, Corinne compte à voix haute, enfin à 30 : Stop dit mon Maître.Maître : Diana, tu te mets à côte de Corinne, dans la même position. Je m’installe, mon Maître passe mes mains derrière mon dos, les enchainent, idem pour les chevilles, relève ma jupe et dit : Voilà mes soumises même posture mais pas la même couleur de fesses. Il prend le martinet et m’inflige 30 coups énergiques comme j’ai infligé à Corinne. Tout en égrenant les chiffres, je frémis à chaque coup comme Corinne. Il arrête et dit : « Voilà presque la même couleur »Diana et Corinne : Merci Maître pour cette punition méritée.Notre maître prend une chaîne de 80 centimètre, la passe entre nos deux colliers de cou, puis entre nos menottes de mains, la cadenasse et dit : -« Maintenant vous êtes à ma merci mes putes. Malheureusement, vos fesses sont bien trop roses ». Il se saisit d’une cravache fine et nous inflige à chacune 30 coups supplémentaires. –« Voilà, bien à point comme cela… C’est le rouge que j’aime dit le Maître. Il ajuste les couleurs mais aussi les traces et les contours en me corrigeant ou en corrigeant Corinne, avec ces mots crus : « j’aime l’égalité escort aydın ».-« Bon, il est temps maintenant de m’occuper de ton trou anal Corinne et de la chate anal de Diana » Dit ‘il.Nous sentons toutes les deux un lubrifiant froid appliqué entre nos raies respectives et un doigtage simultané de notre Maître. Evidemment, dans la position où nous sommes, nous ne le voyons pas. Je sens, comme Corinne, un Plug me pénétrer. Moi, de sa main droite, et Corinne de sa main gauche, notre Maître nous dilate en même temps. Notre plaisir est intense. Nous gémissons à tour de rôle, quand les doigts de notre Maître pénètrent profondément nos postérieurs-« Alors, mes salopes, vous appréciez, j’espère ? -oui Maître, c’est tout ce que nous méritons, on sera des gentilles putes à votre service ».Subitement plus rien, nous sommes entravées et sans vision. Le Maître profitant de notre position, nous aveugle avec un bandeau. Nous entendons du bruit dans la douche puis plus rien…Corinne bouge, remue, gémit elle est entrain de se faire enculer par mon Maître c’est certain, le canapé bouge et puis se calme. L’instant après, je sens les mains de mon Maître sur mes hanches et sa queue qui s’enfonce brutalement dans ma chete. C’est mon tour, il me chevauche comme une chienne, fessant Corinne d’une main et moi de l’autre. Nous sommes abusés et « aux anges ».Enfin, il nous libère de toutes nos entraves, on peut se retourner. Il est nu devant nous, « droit debout » sa queue toute raide.Il s’assoit dans le canapé, nous ordonne de nous mettre à genoux.Corinne et moi sommes devant son sexe tendu. Corinne à droit à une gorge profonde, elle bave autant qu’il ne lui fait pas de cadeaux. Elle l’avale jusqu’aux couilles. Soudain mon Maître dit : « A ton tour ma pute ». Il prend ma tête à deux mains et m’encule à fond par là bouche.Toutes aydın escort bayan les deux nous sommes défigurées, plus de rouge à lèvres. Des larmes d’émotions et de plaisir coulent sur nos joues recolorées par quelques claques pour discipliner la sucette imposée. Il jouit en partie dans ma bouche, me lâche. Il reprend la bouche de Corinne et finit dans la sienne. Nous avons son sperme en bouche et sur les lèvres toutes les deux. Il nous demande d’ouvrir la bouche, de tirer la langue il inspecte avec minutie la quantité (toujours pour l’égalité peut -être…) et d’avaler. Nous avalons sa liqueur et nettoyons sa bite avec application et délectation.Mon Maitre sait que Corinne, ne jouit que de son « trou anal » mais que sa Diana de son clito également.Il se met debout, m’ordonne de m’assoir sur le canapé, Corinne restant à genoux. Il m’entrave de nouveau les mains derrière le dos comme celles de Corinne. Je suis, cuisses écartées devant la bouche de ma soumise. Nous sommes face à face Corinne et moi.Il ordonne à Corinne : « Prends ta Maîtresse en bouche et ne bouges pas». Corinne s’exécute lentement.Il passe derrière Corinne, s’agenouille, l’encule d’un coup sec et tient sa tête à deux mains. Le chevauchement commence. A chaque fois qu’il se retire de Corinne il pousse sa tête vers l’avant et vices versa. Corinne suffoque, elle est prise des deux côtés, je sens sa salive noyer tout mon clito.J’éjacule dans la bouche de Corinne épuisée.Le Maitre dit : « Stop Corinne, n’avale pas ! » En se retirant de son trou. Il met nos deux bouches en contact et Corinne partage mon sperme, sous le regard bienveillant du Maître.finalité :Le Maître nous dit : « merci, vous êtes deux bonne putes, deux bonnes salopes soumises, je reviendrais ». Nous sommes heureuses toutes les deux. Pendant que je m’installe confortablement à coté de mon Maître pour siroter une coupe de champagne, Corinne retrouve sa fonction de soubrette et s’occupe de servir. Curieusement sa jupette est encore coincée en position haute, dévoilant ses fesses meurtries.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın