APPRENTISSAGE

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

APPRENTISSAGEJ’avais tout juste 18 ans et vivais encore chez mes parents. On disait que je faisais plus jeune que mon àge, à peine 14 ou 15 ans . Mes expériences sexuelles étaient très limitées. Pour tout dire, à part une petite masturbation de temps en temps, rien !Mon oncle ROBERT a proposé à mes parents de m’emmener en vacances. C’était un homme d’une soixantaine d’année, veuf depuis quelques années, riche négociant et j’adorais sa voiture, une Jaguar.Je suis donc parti avec lui, direction le midi. Tout le long de la route, il me posait des tas de questions sur ma vie, mes petites amies, ce que je faisais avec elles, si j’avais déjà “couché” et ma réponse négative a semblé beaucoup l’amuser.Le soir, nous avons dormi à l’Hôtel, dans la même chambre. J’ai gardé mon slip pour dormir.Tout le long de la route, chaque fois que nous nous arrêtions, il me photographiait. Il était très fier de son appareil, un des premiers numériques çerkezköy escort que j’ai vu. Nous sommes allés à la plage et je me suis aperçu avec surprise et gêne que c’était une plage naturiste. Il s’est déshabillé et j’ai vu qu’il avait une grosse queue à côté de laquelle la mienne semblait une miniature. J’ai un peu protesté car il continuait à me prendre en photo. Nous avons bronzé l’un à côté de l’autre et j’ai fait semblant de dormir. Entre mes cils je le voyais : il se caressait un peu la queue en me regardant et elle avait encore grossi.Quand je me masturbais, dans mes fantasmes revenait souvent le scénario d’un homme se masturbant en me regardant nu.Je n’y ai pas pris garde sur l’instant mais ma queue s’est un peu redressée. Du coup, il a redoublé ses photos et maintenant il bandait pour de bon. Il s’est un peu déplacé et j’ai vu qu’il essayait de photographier entre mes jambes. çorlu escort Il m’a même pris un pied dans sa main et m’a doucement écarté les jambes pour ne pas me réveiller.Il possédait un petit studio près de la plage et nous y avons dormi le soir. Après le repas, il a téléchargé les photos sur son ordinateur et m’ appelé pour me les montrer sur le téléviseur. J’étais gêné, un peu troublé aussi de me voir nu, dans des poses qu’il avait choisies un peu lascives : je m’exhibais devant son appareil et j’avoue que je trouvais ça un peu excitant.Quand nous nous sommes couchés, il s’est moqué de moi car je gardais mon slip : “je te connais tout nu, maintenant” me dit-il. Je l’ai donc enlevé, lui aussi et il a éteint la lumière.Au bout de cinq minutes, j’ai senti sa main sur mon sexe. Il ne bougeait pas, ne faisait rien, peut-être était-il intimidé. Au bout d’un moment, comme il ne se passait rien ergene escort et que ma queue gonflait tout doucement, je l’ai contractée à deux ou trois reprises. Il a grogné bruyamment, m’a pris la queue à pleine mains et a commencé à la masturber : c’était la première fois qu’un autre que moi le faisait et je trouvais ça très bon. Il m’a pris une main, la mise sur sa queue et a imprimé un mouvement pour que je le branle. Tout ça était très nouveau pour moi.Il s’est tout à coup penché vers moi, à mis ma queue dans sa bouche et a délicatement introduit un doigt recourbé dans mon petit cul. Je ne sais pas ce qu’il y faisait mais j’ai joui tout de suite longuement dans sa bouche.Il a rallumé et … nous a servi un whisky puis un autre. J’étais nu sur le lit, alangui et il a repris son appareil. Au début, il me photographiait au naturel mais de plus en plus, il m’a demandé de prendre des poses, de plus en plus osées : je ne me reconnaissais plus, moi qui suis d’un naturel pudique. Peut-être était-ce l’alccol ? Il a mis sa queue dans ma bouche et m’a expliqué comment faire et il continuait à me filmer : j’étais sur le lit, les cuisses complètement ouvertes, le petit trou offert mais nous en sommes restés là ce soir là.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın